AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous aimez Make a Wish ? N'oubliez pas de passer dans le sujet sur PRD pour donner votre avis !

Partagez|

S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Binoclard Intello

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 46
Poussière de fée : 400
Métier/Etude : Professeur de langues, linguiste.
Localisation : Over hill and under tree, through lands where never light has shone, by silver streams that run down to the sea.


MessageSujet: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Dim 4 Juin - 23:42


Milo J. Thatch
ft. Eddie Redmayne
↘️ carte d'identité
Je me présente, je me nomme Milo James Thatch, et j'ai 32 ans. Je viens tout droit de Washington D.C. et, dans la vie, je suis professeur de langues et linguiste. Je suis arrivé ici depuis quelques minutes et je m'y plais bien (ou je m'y plairai sûrement). Je ne suis pas fixé sur ma sexualité et actuellement marié. Je finirais par vous dire que je suis dans le groupe intitulé Zero to hero. Maintenant, vous en savez un peu plus sur moi.

↘️ caractère
  S'il y a bien une chose à savoir sur Milo, c'est qu'il estime le savoir par dessus tout. Ce qui compte le plus pour lui est sa sempiternelle quête de la connaissance. Il considère qu'on est mieux à même d'affronter les choses lorsqu'on les connaît, ainsi que la vie. Et puis, cette dernière est bien plus intéressante grâce à la quête du savoir ; il s'ennuierait autrement. Or, l'ennui est probablement ce qu'il craint le plus. Son esprit a besoin d'être stimulé, ou il devient morose, et ses pensées sombres. Il perd enfin goût à tout, et finira enfermé dans sa chambre, en boule dans son lit. Vraiment, c'est quelque chose à éviter. Afin, donc, de prévenir ce genre de situation, il lit, et ce constamment. Que ce soient des livres d'anthropologie, de sémantique ou de physique n'a pas vraiment d'importance: tout cela l'intéresse. Il n'est pas vraiment regardant sur ce genre de chose. Sa curiosité sans bornes a besoin d'être satisfaite.

  Un autre point à savoir sur lui est le fait qu'il éprouve des difficultés à s'épanouir dans le domaine social. Fréquenter une poignée de personnes pendant quelques heures peut aller, mais pas plus. Il a vraiment besoin d'être seul pour se ressourcer ; ça lui est indispensable. Il sera sinon irritable, froid et sarcastique. On ne dirait pas quand on le voit comme ça, n'est-ce pas ? Ce que l'on remarque, toutefois, est sa maladresse dans sa façon de s'exprimer. Ses mots se bousculent et vont moins vite que son esprit, il choque les autres sans le faire exprès -surtout au niveau de ses idées, peu conventionnelles... Ce n'est pas vraiment son truc de partager ses sentiments et fera en sorte  d'avoir à le faire le moins possible. En revanche, partager ses idées et centres d'intérêts le dérange moins. Il s'exprimera avec enthousiasme, et passera presque pour une personne extravertie. Il sera capable de parler pendant plusieurs heures, et n'aurait quasiment pas besoin qu'on lui réponde. Il fera la conversation pour deux sans difficultés. C'est notamment pour ces raisons que le professeur paraîtra être un grand enfant aux yeux de son interlocuteur -ce qu'il est, bien entendu.

  En outre, Milo est quelqu'un de très désorganisé. Il ne se soucie pas de l'ordre, de la propreté et du respect des règles. Il préfère l'imprévu et les surprises, et n'accorde guère d'importance aux traditions, qu'il trouve même ridicules. Il ne comprend pas pourquoi les hommes s'attachent à des choses si peu importantes: cela les empêche d'avancer. Kida, son épouse, avait pour habitude de le réprimander à ce sujet, car il trouvait certaines traditions d'Atlantide bien futiles. Cependant, comme il savait que cela rassurait les atlantes et leur permettait de mieux vivre, il les respectait. Mine de rien, il se soucie du bien-être des autres. Il n'aime pas les voir souffrir, car son empathie lui permet de ressentir leurs peines. Cette faculté lui rend la vie parfois très difficile, car il a besoin de gérer les sentiments que les autres lui "envoient" en plus des siens. Ce n'est pas pour autant de façon égoïste qu'il veut éviter la souffrance, mais simplement parce que l'humanité ne devrait pas être malheureuse. Il considère que la violence, qu'il déteste presque autant que l'ennui, devrait être éradiquée. Il est pour la démilitarisation des nations, qui empêcherait les guerres. Ensuite, il faudrait supprimer le port d'armes individuel. Cela règlerait beaucoup de problèmes.

  Enfin, Milo est une personne très anxieuse. Un élément sans importance peut venir le perturber et lui provoquer des insomnies, et l'empêcher de réfléchir correctement. Il sera alors frustré, et son angoisse augmentera.
 

↘️ racontes moi ton conte
Il y a plusieurs millénaires, une cité splendide se trouvait au milieu de l'Atlantique. Elle prospérait tant et était si belle que les dieux en étaient venus à la jalouser. L'arrogance de ses habitants ne faisaient qu'aviver la colère des dieux. Ainsi, ils décidèrent un jour d'envoyer une vague gigantesque qui engloutirait la cité. Seulement, celle-ci était protégée par la magie, et elle se manifesta par le biais de la Reine, qui, par son sacrifice, la sauva ainsi qu'une partie de son peuple.
Ceci est l'histoire de la découverte de la cité mythique de l'Atlantide par des hommes du XIXème siècle.
derrière l'écran
HurricaneMilou | Marine
Quel âge as-tu ? 18 ans Comment es-tu arrivé jusqu'à nous ? Toujours grâce à Harold. Comment trouves-tu notre forum ? Bien. Cool A quelle fréquence penses-tu nous rendre visite ? Tous les jours. Un petit mot pour la fin ? dino
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Binoclard Intello

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 46
Poussière de fée : 400
Métier/Etude : Professeur de langues, linguiste.
Localisation : Over hill and under tree, through lands where never light has shone, by silver streams that run down to the sea.


MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Dim 4 Juin - 23:43

Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps.
 Ce que Milo détestait était malheureusement ce qui remplissait également sa vie: l'ennui. Pour une raison qu'il ignorait, il était sans cesse obligé de revivre ce qui avait été vécu. Il devait revivre les mêmes aventures et les mêmes peines et moments de bonheur. Il devait tout revivre. Indéfiniment. Cela le rendait fou. Alors qu'il voyait la découverte comme ce qu'il y avait de plus beau dans une vie, il en était privé. Cela aurait de quoi rendre n'importe qui malheureux, mais lui, qui adorait la nouveauté, plus particulièrement.
  Cette histoire qui se rembobinait était un véritable mystère pour lui. Pourquoi le faisait-elle ? Avait-il mal agi la première fois ? Et si c'était le cas, pourquoi ne pouvait-il pas agir autrement ensuite ? Comment, scientifiquement, cela était-il possible ? Et surtout, pourquoi se souvenait-il de ses vies précédentes ? Il ne savait pas ce qui était responsable de ce recommencement, mais il le maudissait, le haïssait. Il était devenu dépressif par sa faute. Toute sa vie avait perdu de sa saveur. Heureusement, il avait gardé sa passion pour les langues et l'histoire (pour n'importe quel domaine, en fait) et son amour pour Kida, mais il savait qu'ils auraient été plus importants si sa vie connaissait un peu de changement. Malheureusement, quoi qu'il essayât, rien ne se modifiait.
  Milo avait d'abord cru que sa deuxième vie était un rêve. Il venait d'achever la première, et était heureux car elle avait été bien remplie, tout en n'étant ni ennuyeuse, ni triste. Il avait certes perdu ses parents, mais avait été élevé par un grand-père merveilleux qui l'adorait. Il avait eu une enfance passionnante, pleine d'histoires racontées par son grand-père. Celui-ci avait malheureusement fini par mourir, mais Milo savait que tout avait une fin. Cela l'avait décidé à travailler, et il s'était trouvé un poste dans un musée. Il y avait passé du temps à raconter des histoires aux visiteurs, jusqu'à ce qu'il fût contacté pour poursuivre la quête de l'Atlantide, ce que son grand-père avait longuement cherché et qui avait intéressé le jeune homme de près. A bord d'un sous-marin puis de différents appareils, il s'était rendu sur l'Atlantide, et son rêve de la découvrir s'était réalisé. Tout était parfait. Il y avait cependant eu des complications -il y en avait toujours-, mais tout s'était finalement remis en place. Puis le linguiste était tombé amoureux, et il était resté sur l'île souterraine tandis que son équipe était retournée à la surface. Il avait apporté son soutien à Kida, sa reine et épouse, et l'avait aidé à régner sur l'île jusqu'à sa mort. Ainsi avait été sa première vie. La deuxième avait suivi immédiatement, mais avait été vécue comme dans un rêve dont Milo avait espéré sortir. Pour la troisième, il s'était demandé si les Anciens Rois de l'Atlantide ne voulaient pas qu'il réparât une faute commise dans sa vie. Pour la quatrième, il en était même venu à se questionner sur l'existence d'un dieu sur cette Terre, et s'il le punissait ou voulait simplement s'amuser un peu. Il avait cessé de réfléchir à partir de la cinquième, et sa dépression -dissimulée- avait commencé.

Cependant, un matin de son nième vie, il se réveilla sans Kida à ses côtés. Elle ne revint ensuite jamais, et l'histoire cessa de se rembobiner. Milo aurait sauté de joie pour ce changement si ce n'était pas sa femme qui avait disparu, car il avait le coeur brisé. Il comprenait ses motivations, car lui aussi était fatigué de vivre cette vie, mais il se sentait trahi. Il aurait voulu partir avec elle.
Ainsi, plutôt que d'être remotivé à vivre, il en perdait complètement l'envie. L'Atlantide avait dévoilé tous ses secrets, et il ne restait rien à voir. Il connaissait chaque personne et chaque animal présent sur l'île, ainsi que chaque livre et possible distraction. Et la femme de sa vie s'était volatilisée.
Puis le miracle arriva. Milo se volatilisa aussi, pour arriver dans un monde complètement différent du sien. Un monde entier à découvrir et où il pourrait retrouver goût à la vie. Puis, qui sait, peut-être aurait-il la possibilité de retrouver Kida ?
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Roméo du Lundi

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 182
Poussière de fée : 693


MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Lun 5 Juin - 0:04

{…} Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps… ♪

Rebienvenue ! coeur Si tu as un soucis, n'hésites surtout pas !

NEWT ! bave
Je veux être ton élève, et même ton petit chouchou si possible. bril


❝ To the moon and back ❞
Quand on aime quelqu'un, on nourrit pour lui des craintes et des rêves. Il cristallise nos peurs et nos espoirs. Nos plus beaux élans naissent de cela. Ce lien nous anime, nous motive, nous porte, nous construit. La seule chose qui compte, c'est d'avoir quelqu'un pour qui espérer mieux. L'essentiel, c'est d'avoir quelqu'un pour qui trembler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Binoclard Intello

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 46
Poussière de fée : 400
Métier/Etude : Professeur de langues, linguiste.
Localisation : Over hill and under tree, through lands where never light has shone, by silver streams that run down to the sea.


MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Lun 5 Juin - 0:14

Merci. dino

Oh oui, avec plaisir. bril
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mémé de Jouvence

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 22
Poussière de fée : 390
Métier/Etude : Reine de l'Atlantide / Maitre-nageur sauveteur


MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Lun 5 Juin - 0:31

Milo Milo Milo Milo !!!!! heureux heureux heureux heureux heureux heureux heureux heureux

Tu es doux. Tu es beau.

Amour sur toi.


Atlantean's Heart
❝ We are not thriving. ❞ True, our people live, but our culture is dying. We are like a stone the ocean beats against. With each year a little more of us is worn away.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Binoclard Intello

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 46
Poussière de fée : 400
Métier/Etude : Professeur de langues, linguiste.
Localisation : Over hill and under tree, through lands where never light has shone, by silver streams that run down to the sea.


MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Lun 5 Juin - 1:02

Merci cher amour. cute leche
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Pile électrique

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 97
Poussière de fée : 469


MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Lun 5 Juin - 11:21

Milo + Eddie R., excellents choix
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité




MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Lun 5 Juin - 17:40

Re-bienvenu Milo ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Binoclard Intello

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 46
Poussière de fée : 400
Métier/Etude : Professeur de langues, linguiste.
Localisation : Over hill and under tree, through lands where never light has shone, by silver streams that run down to the sea.


MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Lun 5 Juin - 17:55

Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Roméo du Lundi

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 182
Poussière de fée : 693


MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Jeu 8 Juin - 7:58

Congratulations !
Ta fiche est parfaite aww. Bien écrite, intéressante, proche du personnage, je n'ai absolument rien d'autre à dire que parfaite. coeur Néanmoins, comme tu n'as pas respecté le nouveau formulaire pour poster une fiche, tu te chargeras des bottins toi-même. nan

Passons maintenant aux choses sérieuses. Tu peux maintenant te faire des amis, trouver des gens avec qui discuter, et, surtout, et ça c'est ton devoir, aller voter. Parce que je sais à quel point tu aimes le forum et que tu nous aimes. Et, quand tu auras fait tout ça. Mais seulement après. Tu pourras aller te détendre.

Bienvenue sur Make a Wish ! ♥️


❝ To the moon and back ❞
Quand on aime quelqu'un, on nourrit pour lui des craintes et des rêves. Il cristallise nos peurs et nos espoirs. Nos plus beaux élans naissent de cela. Ce lien nous anime, nous motive, nous porte, nous construit. La seule chose qui compte, c'est d'avoir quelqu'un pour qui espérer mieux. L'essentiel, c'est d'avoir quelqu'un pour qui trembler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Binoclard Intello

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 46
Poussière de fée : 400
Métier/Etude : Professeur de langues, linguiste.
Localisation : Over hill and under tree, through lands where never light has shone, by silver streams that run down to the sea.


MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Jeu 8 Juin - 8:01

Merci beaucoup ! bril

Et désolé, je ne l'avais pas vu !


Penser l'impossible avant tout
L'ennui au fil des nuits sans fin • Brûler nos prisons dorées. Oser l'utopie jusqu'au bout, seuls les fous nous ont fait avancer.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Psychopathe

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 99
Poussière de fée : 405


MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo Ven 9 Juin - 0:02

Même après validation, je viens te souhaiter la rebienvenue ! keur heros


Run this town.
Feel it comin' in the air and the screams from everywhere. I'm addicted to the thrill. It's a dangerous love affair. Can't be scared when it goes down. Got a problem, tell me now. Only thing that's on my mind is who's gonna run this town tonight. | Let's play !  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo

Revenir en haut Aller en bas
S'il faut mourir, autant vivre à en crever • Milo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Congolais, À Nous De Choisir – Vivre Dignes Ou Mourir Comme Des Chiens !!!
» Vivre avec sa famille
» dépêche toi de vivre, ou dépêche toi de mourir.
» Combien vous reste t-il pour vivre?
» Faut-il revoir le modèle d'intégration français ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Make a Wish :: Prologue :: Enfant de l'homme :: Les validés-
Sauter vers: